Le Carrefour des Stagiaires de l’ALN

Le 29 octobre dernier se tenait l’édition 2015 du Carrefour des Stagiaires organisés chaque année par l’Association des Licenciés et Masters en notariat dans le but de permettre à ses jeunes membres de se rencontrer, de tisser des liens et de renforcer les liens déjà existants dans un contexte décontracté.

Cette année, c’est à l’occasion d’un cours de cuisine dispensé par les chefs du traiteur « MMMH » au sein du magnifique domaine de la ferme d’Upignac, dans la commune d’Eghezée, que les stagiaires, mais également les autres membres plus expérimentés se sont réunis.

La trentaine de participants s’est retrouvée aux alentours de 19h dans une ambiance conviviale pour entamer cette expérience culinaire autour d’une petite coupe de bulles avant de se mettre aux fourneaux. En cette fin d’année, quoi de mieux que de s’essayer à travailler de nobles aliments et d’apprendre à concocter un menu de fête à la hauteur des convives du jour.

Le repas se déclinait en trois services : une entrée à base de noix de saint-jacques, suivie d’un gigot de chevreuil et, en dessert, un parfait au chocolat accompagné de sa salade d’agrumes. Une fois tous les participants équipés de leur tablier aux couleurs de nos professeurs du jour, le chef ouvrit les festivités par une démonstration de chaque geste à poser et de chaque étape à accomplir dans la préparation du festin qui s’annonçait.

Toutes les tâches expliquées et dûment illustrées aux néophytes, les apprentis cuisiniers se virent tous confier une mission, un rôle bien précis que chacun s’employa à remplir méticuleusement sous le regard attentif et vigilant du chef qui veillait au grain et supervisait les opérations d’épluchage, de décorticage, de cuisson ou encore de découpage ou de mélangeage effectuées avec beaucoup de dextérité par ses cuistots en herbe.

Les noix de saint-jacques poêlées, les champignons émincés, le chevreuil au four, les chicons caramélisés et le parfait au frais, il ne restait plus qu’à prendre place autour de la grande table, à dresser les assiettes et à servir les hôtes qui avaient entre-temps troqué leur tablier contre un verre de vin bien mérité.

L’heure était alors à la dégustation. Chacun retenait sous souffle, le suspens était à son comble… Les noix de saint-jacques sur leur émulsion de betteraves seront-elles à la hauteur de leurs espérances ? Une reconversion dans la gastronomie est-elle envisageable ? Le verdict est alors tombé : l’entrée était une réelle réussite !

Aux saint-jacques a succédé le gigot de chevreuil en croûte de champignons sur son lit de purée de céleri parfumée à la truffe et accompagné de son endive caramélisée. Vint enfin l’heure tant attendue du dessert !

Fort de leurs deux premiers mets et ayant pris confiance en leurs talents de fins cuisiniers, nos gourmets s’attaquèrent alors sans crainte à l’apothéose, au bouquet final de ce menu festif : le parfait au chocolat, sa salade d’agrumes et son caramel à la badiane et au turrón. En un mot : exquis !

En conclusion,

1/ Mettez une poignée de jeunes licenciés et Masters en notariat dans une belle ferme de la région namuroise.

2/ Ajoutez-y un chef belge de renom doté d’une pincée d’humour.

3/ Saupoudrez de quelques trésors issus de la terre et de la mer.

4/ Laissez mijoter quelques heures dans une ambiance décontractée et chaleureuse et vous obtiendrez une excellente soirée entre amis autour d’un succulent repas laissant des souvenirs impérissables !


Texte et Photos : Anne-Sophie Colles

 

Laissez votre message

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s